La maladie parodontale

Gingivite

• Qu’est-ce qu’une gingivite ?

Les maladies de la gencive sont causées par des bactéries qui s’accumulent sur la dent et la gencive. Les bactéries produisent des composés qui irritent et provoquent une inflammation de la gencive bordant la dent. Cette accumulation bactérienne forme ce qu’on appelle la plaque dentaire qui apparait comme un dépôt mou et blanchâtre à la surface des dents, elle est responsable des atteintes carieuses et des maladies gingivales. Le tartre est de la plaque dentaire calcifiée.

Saignement des gencives = signal d’alarme 

Le symptôme principal des gingivites est le saignement des gencives provoqué par le brossage, et parfois même spontané. Une gencive saine ne saigne pas. Le saignement des gencives est le signe le plus objectif d’un problème de gingivite, qui doit conduire le patient à consulter son chirurgien dentiste.D’autres signes existent: la gencive bordant la dent peut apparaitre gonflées, et plus ou moins rouge. Cette inflammation peut chez certains patients s’étendre et atteindre les tissus plus profonds : la zone d’attache de la gencive à la dent, le ligament qui retient la dent dans l’os et l’os lui-même peuvent être détruit.

• Comment traiter cette gingivite ?

La gingivite est une inflammation réversible. Une hygiène bucco-dentaire adaptée permet de nettoyer la totalité de la plaque dentaire accumulée sur les dents et ainsi d’éliminer tous les produits bactériens irritants pour la gencive. Le chirurgien dentiste enseigne à son patient une technique de brossage adaptée sa cavité buccale.D’autres instruments d’hygiène sont nécessaires pour parfaire son brossage : fil dentaire, brossettes interdentaires, pour nettoyer les zones inaccessibles à la brosse à dent. Un bain de bouche peut aussi être utilisé, mais ne remplace en aucun cas le brossage mécanique. Un détartrage est souvent nécessaire. La plaque dentaire non éliminée se calcifie au bout de 48h au contact de la salive.

 

Parodontite

Qu’est-ce qu’une parodontite ?

La parodontite débute par une gingivite qui se traduit par un saignement de la gencive. Pour certains patients, l’inflammation reste limitée à la gencive. Pour d’autres, une progression de l’inflammation vers le tissu osseux va provoquer une résorption de l’os et faire apparaitre une parodontite.La parodontite est une inflammation qui touche non seulement la gencive mais aussi le tissu osseux sous- jacent. L’inflammation touchant l’os se traduit par une résorption de celui-ci, qui en absence de traitement, aboutit à un déchaussement des dents voire à une perte définitive de la dent, dans le pire des cas.

Quels sont les symptômes d’une parodontite ?

Le premier stade d’une parodontite est une gingivite où le saignement spontané ou provoqué est le symptôme majeur. Quand la maladie évolue vers une parodontite, d’autres signes cliniques apparaissent : des bourrages alimentaires entre les dents, des mobilités et des migrations dentaires, des voussures de la gencive (abcès de la gencive) sont autant de facteurs qui évoquent la présence d’une parodontite et doivent alerter le patient. Une consultation chez le chirurgien dentiste s’impose pour affirmer le diagnostic et traiter la maladie. Du fait de la perte osseuse, un espace vide se crée entre la dent et la gencive, espace qui ne reste pas vide longtemps et qui est rapidement colonisé par les bactéries. On appelle cet espace une poche parodontale.